Organized by
LogoSchweizerische Gesellschaft für Geschichte
Logo Universität Lausanne
Supported by
Logo Universität Lausanne
Logo Schweizerische Akademie der Geistes- und Sozialwissenschaften
Logo Schweizerischer Nationalfonds
Logo Universität Lausanne
Logo Société Académique Vaudoise
Logo Fondation pour l'Université de Lausanne
Logo Mnémo-Pôle
Logo Fondation Pierre du Bois
Sponsored by
Logo Universitäre Fernstudien
Logo Ville de Lausanne
Logo Canton de Vaud
Logo Schwabe AG

Propagande et pouvoir : le cas de l’affiche politique après 1989 en Europe

Samstag, 11. Juni
09:15 bis 10:45 Uhr
Raum 3088

L’affiche politique s’est développée principalement au XXème siècle. Elle est un instrument de pouvoir et de contre-pouvoir qui agit dans l’espace public. Son impact réel, les limites de son action, notamment sur le plan social, culturel, moral et, de manière plus générale, idéologique, ne cesse de faire débat dans les démocraties occidentales, surtout depuis quelques décennies. C’est après 1945 que se sont développées de nouvelles stratégies médiatiques qui reposant sur des moyens techniques nouveaux, contrastés et connotés. Alors que l’impression offset tend à l’emporter sur les techniques traditionnelles comme la lithographie ou l’héliogravure, la photographie entre en concurrence avec le dessin, les esthétiques typographiques avec les écritures graphiques, l’abstraction avec la figuration. L’esthétique de l’affiche a connu une nouvelle révolution à l’ère digitale, tant sur le plan de sa production que de sa diffusion. Ces transformations ont coïncidé avec des bouleversements géopolitiques majeurs, après 1989, avec notamment la Chute du Mur de Berlin, la fondation de la IIIème République de Pologne, la contestation du projet européen ou encore la montée en force des partis de droite ultraconservateurs.

Le pouvoir médiatique de l’affiche, plus que jamais, s’est trouvé mis au service de la médiatisation des formes de pouvoirs. Les codes visuels de la communication graphique et idéologique, en Europe, s’en sont trouvés fortement affectés. Nous proposons d’étudier les formes et les enjeux de ces transformations en montrant les ambiguïtés des « discours visuels » européens autour d’études de cas exemplaires.

Verantwortung

ReferentInnen

Referate


Tagungsorganisation: Schweizerische Gesellschaft für Geschichte und Historische Institute der Universität Lausanne | Kontakt