Organized by
LogoSchweizerische Gesellschaft für Geschichte
Logo Universität Lausanne
Supported by
Logo Universität Lausanne
Logo Schweizerische Akademie der Geistes- und Sozialwissenschaften
Logo Schweizerischer Nationalfonds
Logo Universität Lausanne
Logo Société Académique Vaudoise
Logo Fondation pour l'Université de Lausanne
Logo Mnémo-Pôle
Logo Fondation Pierre du Bois
Sponsored by
Logo Universitäre Fernstudien
Logo Ville de Lausanne
Logo Canton de Vaud
Logo Schwabe AG

Le spectacle du pouvoir : Histoire des commémorations de la révolution russe d’Octobre 1917

Freitag, 10. Juni
16:30 bis 18:00 Uhr
Raum 3021

Le spectacle de la révolution désigne la chorégraphie, ainsi que les multiples représentations, par lesquelles le pouvoir soviétique se met en scène chaque 7 novembre à l’occasion des commémorations de l’acte fondateur du régime.

S’inscrivant au croisement des politiques de la mémoire, de la culture soviétique des fêtes et des mobilisations propagandistes, les célébrations de la révolution russe d’Octobre 1917 participent des rituels politiques.

Ces cérémonies remplissent, à l’image de toutes les fêtes commémoratives, trois fonctions principales. Image du corps symbolique de la communauté, la fête contribue d’abord à la formation du corps social. La deuxième fonction des commémorations est de légitimer, c’est-à-dire de transmettre une représentation et une interprétation du pouvoir. Les fêtes constituent enfin un rouage de la transformation en cours. Fêtes militantes, les commémorations de la révolution d’Octobre doivent servir la cause par l’énonciation des objectifs du pouvoir et la mobilisation des masses dans la perspective des luttes à venir. Chacune de ses éditions introduit ainsi une variation sur la mémoire, réactualisée par le contexte national et international.

Outre les usages politiques des fêtes, le panel s’intéressera à la chorégraphie du défilé, sa dimension artistique, sa théâtralité, et ses multiples représentations visuelles, de l’iconographie traditionnelle aux images télévisuelles.

Verantwortung

Kommentar

ReferentInnen

Referate


Tagungsorganisation: Schweizerische Gesellschaft für Geschichte und Historische Institute der Universität Lausanne | Kontakt